Réseaux secs

Picto réseaux secsA côté de ces réseaux « humides », les entreprises de Travaux Publics réalisent également des réseaux dits « secs » visant à mettre en place des infrastructures de transport et de distribution d’énergies (électricité basse tension, gaz) ou de nouvelles technologies (téléphonie, haut débit informatique, fibres optiques, etc.), de plus en plus enterrées, et  qui demandent des compétences parfois spécifiques.

Comme pour les réseaux humides, l’implantation de certains réseaux secs peut donner lieu à des travaux dits « immergés » permettant de passer sous une rivière, un port, un bras maritime ou, carrément, un océan (câbles téléphoniques intercontinentaux par exemple).

Ces chantiers font appel à des techniques de pose performantes avec, pour certains réseaux « sensibles » des exigences accrues en matière de sécurité et de fiabilité lors de la pose (pose en multitubulaire sous tramway par exemple).

L’enfouissement de plus en plus fréquent de ces réseaux représente un enjeu environnemental (visuel) majeur, notamment en site urbain.

Réseaux aériens 

Picto réseaux aériensDepuis le 19ème siècle, l’énergie électrique s’est imposée comme un pilier incontournable de la qualité de vie des populations et un enjeu majeur de l’activité économique et commerciale de nos sociétés modernes.

Pour le compte des opérateurs historiques (EDF en France), mais aussi des nouveaux exploitants, issus de l’ouverture de ces marchés, les entreprises de Travaux Publics installent les réseaux de transport et de distribution de l’électricité (haute & basse tension), pour alimenter les centres urbains mais aussi les bourgs et habitations parfois très reculés. Certaines opérations de pose en sites difficiles peuvent faire appel à des moyens exceptionnels (héliportage, par exemple).

Elles participent également à la mise en place des systèmes de signalisation lumineuse des voies publiques, aux éclairages de monuments ou festifs (notamment en fin d’année)

Au-delà du respect des exigences de plus en plus fortes en matière de qualité du service rendu, les entreprises de Travaux Publics développent des techniques d’économie d’énergie et mettent au point des processus de régulation de la circulation particulièrement élaborés (tramway en particulier).

En matière d’environnement, l’enfouissement progressif des réseaux (dans les limites techniquement admissibles pour la sécurité et la pertinence des installations) et l’insertion paysagère des poteaux & pylônes (formes et matériaux) constituent des axes de progrès importants pour cette spécialité Travaux Publics.

Visuel réseaux secs