Technique
16 février 2011
février 2011 - 76 pages
GRATUIT

La précontrainte dans le bâtiment, une technique qui s’inscrit dans le développement durable

Le Syndicat des Entreprises Distributrices de Précontrainte par Post-tension (SEDIP) et adhérent de la FNTP,  publie un guide à l’attention des maîtres d’ouvrage, des architectes, des bureaux d’étude, des bureaux de contrôle et des entreprises de bâtiment. Ce guide présente les principes de la précontrainte par post-tension, l’intérêt de la technique en bâtiment et aborde également la démarche de calcul et la méthode de dimensionnement (Eurocode 2) en fournissant quelques exemples d’application courant.
Encore très peu utilisée en France la précontrainte par post-tension appliquée aux bâtiments constitue une réponse aux préoccupations et exigences actuelles dans une approche globale du développement durable.

La précontrainte par post-tension permet :

- une utilisation optimale des surfaces en limitant le nombre de poteaux (garages, hôpitaux, surfaces à usage commercial) ;
- des gains de hauteur (diminution des épaisseurs de planchers et suppression des retombées de poutre) ;
- une meilleure maîtrise de la fissuration des bâtiments courants ou des grandes surfaces de stockage ;
- une moindre consommation de matériaux de construction.